2017 constituera une année particulière pour notre association, puisque c’est au cours de celle-ci que nous célébrerons nos 10 ans d’action. À cette occasion, nous avons souhaité donner la parole chaque mois, à l’une nos entreprises partenaires. L’interview du mois de février est consacrée à Coca-Cola European Partners.  M. Arnaud Rolland – Directeur RSE de Coca-Cola European Partners – a accepté de répondre à nos questions concernant le programme de session découverte professionnelle dans lequel s’est engagé l’entreprise en collaboration à l’association “Le Réseau” depuis 2013.

En quoi consiste ce programme et quelle est sa genèse ?

Ce programme Passeport vers l’Emploi a été créé par CCEP en 2003. Il permet à des collégiens en classe de 3ème de découvrir l’entreprise et ses métiers industriels, marketing ou commerciaux, grâce à des visites de cinq de nos sites industriels et du siège du groupe à Issy-les-Moulineaux.

Quel a été l’apport du « Réseau » dans la mise en œuvre de ce programme?

« Le Réseau » nous permet d’être en contact avec les établissements scolaires classés en politique de ville. C’est un lien efficace de la relation École-Entreprise.

Quels publics cela concerne-t-il et pour quelle(s) raison(s) ?

CCEP a signé en 2013 auprès du ministère de la Ville la Charte Entreprises et Quartiers. Depuis 2013, CCEP s’est notamment engagé à réaliser 10% de ses recrutements dans les quartiers de la politique de la ville. Cette Charte a par ailleurs été déclinée localement avec les préfectures de tous les départements où nos cinq sites industriels sont implantés.

Nous avons également décidé d’accueillir chaque année, sur ces derniers, 2600 jeunes c’est-à-dire autant que nous avons de collaborateurs en France.

Quels sont les retours des enseignants et des élèves sur ce programme ?

Les retours sont très positifs, les jeunes sont surpris de la diversité des métiers. Et nous chez CCEP nous sommes fiers de montrer aux jeunes que dans une entreprise, il y a tout type de métiers et que chacun peut trouver sa place.

Comment voyez-vous évoluer ce programme?

Nous voulons faire évoluer ce programme pour le proposer également à des élèves de seconde, afin d’être au plus près des choix d’orientation des jeunes. Nous le faisons également conjointement avec d’autres entreprises pour ouvrir davantage sur toute la palette des métiers possibles pour les jeunes.

Enfin, pourquoi est-il important pour vous, de développer le lien école-entreprise au quotidien?

Il est plus qu’important de développer le lien école-entreprise car on se rend compte que les jeunes connaissent assez mal le monde professionnel et les différents métiers qui peuvent exister au sein de celui-ci. C’est un lien absolument nécessaire pour que les jeunes puissent faire les meilleurs choix pour leur orientation et leur réussite professionnelle.