2017 constituera une année particulière pour notre association, puisque c’est au cours de celle-ci que nous célébrerons nos 10 ans d’action. À cette occasion, nous avons souhaité donner la parole chaque mois, à l’une nos entreprises partenaires. L’interview du mois de mars est consacrée au groupe Bouygues Construction.  Mme Claudia DA CRUZ – Chef de projets Diversité du groupe Bouygues Construction – a accepté de répondre à nos questions concernant le programme de jumelage d’Échanges Solidaires dans lequel s’est engagé l’entreprise en collaboration à l’association “Le Réseau” en 2016.

 

Pourquoi votre entreprise a t-elle souhaité mettre en place ce type de programme ?

Le groupe Bouygues Construction a souhaité mettre en place ce type de programme car l’égalité des chances dans l’éducation est un volet important de notre politique RSE. Nous sommes engagés dans cette thématique à la fois au niveau corporate et à travers notre fondation d’entreprise : « Terre Plurielle », dont l’une des priorités est l’éducation.
Ce qui nous a plus dans les Jumelages d’Échanges Solidaires c’est la possibilité de construire une relation de long terme avec le même établissement, de suivre les mêmes jeunes de la seconde jusqu’en terminale, en les accompagnant dans leur choix d’orientation.

Quel a été l’apport du « Réseau » dans la mise en œuvre de ce programme ?

« Le Réseau » a eu un vrai rôle dans notre mise en relation avec l’établissement concerné par le programme car, il n’est pas toujours aisé pour nous de contacter en direct les établissements sans l’aide des associations. Du fait de ses nombreux partenariats académiques et de l’expérience acquise avec d’autres entreprises, il nous est apparu que « Le Réseau » disposait d’une véritable crédibilité pour le faire.

Quels publics cela concerne-t-il et pour quelle(s) raison(s) ?

Nous avons décidé de mettre en place ce programme avec des élèves de la filière Bac Pro en Gestion / Administration qui débouche sur des métiers dit « supports » (Assistanat, droit, RH, comptabilité, paie, gestion, etc.).
Ce premier jumelage est porté par la holding du Groupe, ce qui permet de mettre en lumière ces fonctions support et de valoriser des collaborateurs qui sont rarement sollicités autrement. Ainsi, des contrôleurs de gestion, comptables, assistants et RH vont présenter leur parcours et leur métier pour guider les lycéens dans leur orientation.

Quelles sont vos premières impressions sur le déroulé de ce programme ?

Le programme se passe très bien. Nous avons des échanges réguliers avec l’établissement, ils sont fluides et naturels. C’est un partenariat qui s’inscrit dans la durée et nous avons construit un programme d’actions, sur l’année, pour des élèves qui sont à des niveaux différents. À titre d’exemple, pour les élèves de 2nde nous avons prévu une visite de notre siège social ainsi qu’un atelier sur les codes en entreprise (codes vestimentaires, comportementaux, etc.) afin de préparer ces jeunes qui sortent du collège, au monde de l’entreprise. Pour les élèves qui sont en 1ère et Terminale, c’est-à-dire plus proches de leur choix d’orientation, nous avons prévu des ateliers cv et lettre de motivation, et des simulations d’entretien de recrutement.

Dans quel cadre de votre politique RSE ce programme s’inscrit-il ?

Pour la plupart des jeunes, les acteurs de l’orientation sont leurs professeurs, leurs parents ou l’environnement social dans lequel ils se trouvent. Nous pensons que l’Entreprise doit être un acteur complémentaire, car les jeunes méconnaissent la multitude de métiers que l’on peut exercer dans une entreprise.
Le lien École-Entreprise a aussi un intérêt pour l’entreprise, car cela permet d’améliorer l’attractivité de nos métiers, notamment ceux qui sont en tension et pour lesquels nous embauchons. De plus, les collaborateurs impliqués dans le jumelage sont fiers de pouvoir aider des jeunes à travers leur entreprise !

Quel futur envisagez-vous pour ce programme? 

Nous envisageons, pour la rentrée 2017, de signer 1 ou 2 jumelages supplémentaires sur d’autres territoires en France où le groupe Bouygues Construction est implanté.